Les Jurassiens sont favorables à la consigne

IMG_20151123_143203bis

Un partenariat entre le Clus’Ter et les étudiants de la Licence Pro Gestion et Traitement des Déchets

Nous avons travaillé en partenariat avec les étudiants de la Licence Professionnelle Gestion et Traitement des Déchets de Lons-le-Saunier. Cette collaboration s’inscrit dans le cadre d’une demande pédagogique de leur formation. Ainsi, cela a permis de vérifier un certain nombre d’hypothèses posées par l’équipe et de répondre à la problématique suivante :

Pour réussir, la mise en place de la consigne de verre doit-elle se faire à l’échelle d’une niche (un type de boisson, un lieu de distribution/collecte) ou à l’échelle d’une cible plus large ?

Afin de pouvoir y répondre, les étudiants ont mené des enquêtes terrains auprès :

  • des producteurs de boissons (vins, bières)
  • des cafés, hôtels et restaurants
  • des consommateurs des grandes et moyennes surfaces
  • du grand public

Des résultats encourageants

Grâce aux résultats, nous avons pu prendre en compte les freins des acteurs réticents à la réutilisation des bouteilles, et tenter de dégager des solutions pour satisfaire les besoins de chacun. Sur près de 300 personnes et acteurs interrogés, les résultats montrent une majorité favorable à la remise en place de la consigne de verre :

  • 52% des producteurs de boissons, pour qui les problèmes techniques tels que le mauvais rinçage de la bouteille ou les étiquettes adhésives sont de réels problèmes
  • 90% des cafés, hôtels et restaurants, dont 85% pratiquent déjà un système de consigne avec leurs fournisseurs de boissons et 5% l’envisagent
  • 80% du grand public et des consommateurs des grandes et moyennes surfaces, qui envisagent ce système avec ou non compensation financière contre la bouteille lors du retour chez le producteur

Cet enthousiasme de la majorité des personnes interrogées a encouragé l’équipe à poursuivre les recherches, trouver des solutions adaptées aux problèmes soulevés et impliquer le grand public et les acteurs du territoire, notamment grâce à un « défi » et une réunion d’expert organisés dans les locaux du Clus’Ter Jura.

1 thought on “Les Jurassiens sont favorables à la consigne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *