Newsletter J’aime mes bouteilles #2

« Depuis de nombreuses années […] nous opérons à la réutilisation des emballages en verre.
Le Clus’Ter nous a réveillé sur ce sujet là que l’on croyait endormi. »
Stéphane Pernet, directeur de Jura Boisson (voir la vidéo)

Le projet consigne est devenu la filière J’aime mes bouteilles. Nous avons mis en place un site internet et une page facebook où vous pouvez trouver toutes les actus du projet. Depuis le mois d’octobre et l’inauguration officielle du magasin Biocoop – En Vie Bio de Lons-le-Saunier, tout est opérationnel et nous avons franchi le cap des 10 000 bouteilles collectées ! A ce jour, une vingtaine de magasins partenaires collectent les bouteilles de vin du Jura sur toute la Franche-Comté (voir la carte).

J’aime mes bouteilles est lauréat de l’appel à candidature sur les systèmes de consigne lancé par l’ADEME. Le Jura est désormais reconnu au sujet de la revalorisation des bouteilles comme l’un des territoires les plus avancés à l’echelle nationale.

20161126_134259

 

Suite à l’événement VIDEZ VOS CAVES du 26 novembre dernier qui a permis de sauver 850 bouteilles (voir l’article), le premier point de collecte à destination des vignerons et des professionnels a été créé à OASIS à Lons-le-Saunier. Il apporte une solution simple aux activités générant des volumes importants de bouteilles vides.

 

bouteilles-uv

Notre Recherche & Développement arrive à son terme :

+ sur la question des étiquettes, tous les voyants sont au vert ! Nous avons trouvé les solutions pour qu’elles tiennent aussi bien que les étiquettes traditionnelles. Celles-ci se décollent parfaitement au lavage et des vignerons nous ont déjà fait part de leur intention de changer pour ces nouvelles étiquettes.

+ sur la question bactériologique, les différences entre une bouteille neuve et une bouteille lavée sont infimes si la mise en bouteille est effectuée le jour du lavage. Nous menons actuellement des tests pour déterminer la période maximale durant laquelle la mise en bouteille peut être effectuée.

Dès le mois de janvier nous irons à la rencontre des vignerons pour leur soumettre ces résultats et leur proposer :

  • de passer aux nouvelles étiquettes
  • d’acheter des bouteilles lavées
  • de proposer à leurs clients de ramener les bouteilles au domaine

Pour les fêtes pensez à garder vos bouteilles vides de côté et à les
déposer au point de collecte le plus proche de chez vous.

Mobilisons nous pour qu’en 2017 toutes nos bouteilles soient
réutilisées et que leur vie ne se limite pas à 1 cycle.