Retour sur le défi créatif « Éco-rénovation et pôle d’artisans »

Comment développer un éco-système qui encourage la rénovation énergétique dans le Jura ? Une trentaine de participants ont tenté de répondre à cette question le mercredi 13 avril dans les locaux du Clus’Ter Jura à l’occasion de notre « défi créatif éco-rénovation et pôle d’artisans ».

1. Les enjeux

Bien que tout le monde s’accorde sur la nécessité de rénover énergétiquement un parc d’habitation vieillissant et coûteux en Franche-Comté, dans les faits, peu de propriétaires passent à l’acte. Nous remarquons qu’il y a une marge de développement importante entre l’offre (les artisans) et la demande (les particuliers) dans ce domaine.

Nous cherchons actuellement les solutions qui permettront demain de massifier la demande de rénovation énergétique tout en augmentant la nombre d’artisans qualifiés qui seront en mesure de répondre au mieux aux exigences de cette filière spécifique. Nous voudrions particulièrement nous appuyer sur 3 projets naissants : une société coopérative qui accompagnera les particuliers dans leurs projets de rénovation, un pôle d’excellence regroupant des artisans spécialistes de la rénovation énergétique et une société coopérative qui, à travers l’insertion, formera les artisans rénovateurs de demain (voir notre article).

2. Une matinée bien chargée !IMG_20160413_092029

L’objectif de ce défi créatif était de réfléchir ensemble, à travers des animations créatives et participatives, à des idées innovantes pour enrichir directement ces 3 projets. Pour cela, les participants ont pu découvrir le site du futur pôle d’artisans et se sont divisés en quatre groupes, répartis dans 4 ateliers différents :

  • L’artisan de demain – réfléchir aux besoins à venir des artisans
  • Embarquer les particuliers – trouver des solutions pour informer et convaincre les particuliers sur la rénovation énergétique
  • Le pôle d’artisans zéro stress – imaginer comment faciliter la vie de l’artisan au travail à travers une journée type
  • L’auto-rénovation – permettre aux particuliers de rénover eux-mêmes leur habitat

A l’issu de ces ateliers, les 4 groupes ont restitué les résultats de leurs séances créatives en proposant des animations originales.

3. Des résultats originaux et innovants

A l’issu de cette matinée d’échanges et après avoir croisé les résultats, nous avons identifié :

+ 5 tendances territoriales lourdes, dont le développement de l’accès à l’information pour les particuliers (rencontres, centre de ressources, relais, tiers de confiance), la communication autour des savoir-faire artisanaux (marque, contenu multimédia, réseaux sociaux) ou encore l’orientation vers un décloisonnement et plus de transparence entre les particuliers, les artisans et les facilitateurs.

+ 18 idées de start-up pour enrichir l’éco-système autour du pôle d’artisans, et notamment :

  • La maison Zéro entretien : les artisans sont propriétaires et entretiennent le logement en permanence pour assurer sa pérennité. Ils paieraient également les factures énergétiques. Le locataire paierait naturellement un loyer majoré.
  • Artisan Direct (ou Adopte un artisan), plateforme inversée où le propriétaire soumet son projet à la communauté d’artisans avant de faire son choix
  • Congé artisanal (à l’image du congé parental) : parenthèse de quelques mois pour rénover son logement
  • Site internet de « Co-rénovage » (le BlaBlaCar de la rénovation)

Vous pouvez voir la synthèse complète en cliquant ici !

 

Cette matinée fut synonyme de partage, d’enthousiasme et de créativité ! Un grand MERCI à toutes les personnes présentes, pour leur investissement et leur participation. Et à bientôt pour un prochain défi.

12991104_10206058726044427_2301194427241507053_n